Entreprise : qu’est ce qu’une trésorerie bien gérée ?

La bonne santé et la rentabilité d’une entreprise dépendent de sa trésorerie. Ce point vital déterminera si votre société perdurera, ou si elle risque de fermer après quelques mois d’activités. La gestion trésorerie reste le secret de la réussite. Le terme semble faire référence à une connaissance approfondie en matière de science comptable et autres expériences financières. Mais la pratique certifie que la compréhension et l’exécution de quelques principes de base peuvent suffire pour rester sur les rails, et prendre rapidement votre vitesse de croisière. Voici quelques points à respecter pour une trésorerie bien gérée.

Une attribution adéquate des ressources destinées aux charges

L’objectif d’une société à terme consiste à faire des bénéfices. Pour ce faire, elle propose un bien ou un service qu’elle produit elle-même, ou qu’elle achète à un fournisseur pour le revendre ensuite. Cette opération nécessite une charge d’acquisition, autrement dit, un coût dont elle doit s’acquitter avant même de pouvoir la proposer sur le marché. Une bonne gestion trésorerie consiste à réussir à établir une provision financière suffisante pour supporter ce coût, mais aussi toutes les autres charges relatives au fonctionnement avant la vente effective du bien ou du service. Cette provision constitue ce qu’on appelle le besoin en fonds de roulement ou BFR. Comme le mot l’indique, ce dernier permet à l’entreprise de tourner en attendant la rentrée de ressources, qui s’acquiert par la vente.

Un bon suivi des entrées financières

L’épuisement total du BFR constituera un handicap pour l’entreprise, qui pourrait l’amener à s’endetter. Pour éviter ce risque, la solution simple consiste à effectuer un suivi minutieux du calendrier des recouvrements. En d’autres termes, vous devez veiller à ce que vos clients respectent les dates d’échéances convenues. Le BFR sera ainsi renfloué à fur et à mesure, et cet approvisionnement régulier permettra à la société de continuer sereinement avec une bonne santé financière. En respectant ce principe de gestion trésorerie, vous assurerez la prospérité et la rentabilité perpétuelle de votre activité.

Une répartition réfléchie des disponibilités

Lorsque l’équilibre entre les charges et les ressources se rétablit régulièrement grâce au respect du cycle, vous parviendrez à dégager un surplus de finances disponibles. Cependant, une bonne gestion trésorerie consiste aussi à anticiper. Le monde économique reste aléatoire, et des problèmes peuvent survenir, comme des retards ou des défauts de paiement. Bien gérer sa trésorerie nécessite également de savoir se constituer une réserve pour ces périodes difficiles.

Pourquoi faire une analyse financière de son entreprise ?
Nos conseils pour prévenir et éviter les impayés