Qu’est-ce que le prévisionnel financier ?

L’établissement d’un business plan inclut automatiquement une étude financière concernant la création de l’entreprise et correspond généralement au prévisionnel financier. Ce document est incontournable pour tout créateur d’entreprise et décrit le projet de l’entrepreneur en tenant compte des hypothèses validées sur une période de 3 ans.

Qu’est-ce que le prévisionnel financier ?

Par définition, un prévisionnel financier représente un document constitué principalement de tableaux prenant en charge la partie financière du business plan et apporte un aspect complémentaire de la partie rédactionnelle de ce dernier. L’objectif de l’établissement d’un prévisionnel est de chiffrer les conséquences suite au lancement du projet de création, reprise ou développement des activités de l’entreprise.

En pratique, ce document n’est pas obligatoire, mais il peut néanmoins représenter un argument pertinent pour le porteur du projet, en effet, celui-ci peut recourir aux services de professionnels tels que la société anonyme Geneva Compliance Group SA pour l’assister dans l’amélioration et le suivi de son projet. Le ou les destinataires de cette pièce exigent toutefois une adaptation minutieuse de son contenu et peuvent être le fondateur et ses associés, un représentant de la banque, des investisseurs ou encore des potentiels clients.

Contenu d’un prévisionnel financier

Les tableaux financiers présents dans ce document sont directement classés selon une thématique et suivent un ordre de construction précis. Le premier tableau se caractérise par le compte du résultat prévisionnel qui récapitule l’ensemble des produits et charges du projet, ensuite le bilan provisionnel indiqué dans le second tableau résume les actifs et passifs de l’entreprise. Le troisième tableau décrit le plan de financement prévisionnel et intègre les besoins de la société en plus des ressources requises pour les réaliser et enfin, un budget de trésorerie situé sur le dernier tableau effectue l’analyse financière mensuelle des activités de la société et mentionne au passage la totalité des flux d’entrées et sorties de fonds.

Des annexes peuvent être ajoutées au document et se manifestent fréquemment sous la forme de récapitulatif financiers et des investissements, les détails des salaires, charges, impôts ainsi que les taxes prévisionnelles.

L’utilité d’un prévisionnel

L’élaboration du prévisionnel financier implique la mise en place d’un outil permettant de structurer et vérifier les hypothèses du projet, il rassemble également les idées émises par l’entrepreneur tout en laissant la possibilité de les analyser afin de juger leur cohérence.

En outre, la production et la présentation d’un prévisionnel renforcent notamment les probabilités de bénéficier un financement sous forme d’emprunt auprès d’un établissement bancaire ou de convaincre les investisseurs d’augmenter le capital de la société. Il instaure aussi une relation de confiance entre les partenaires et réduit les délais de paiement par le biais de négociation.

Quelles formes juridiques pour une jeune entreprise ?
Comment identifier ses futurs concurrents ?